im

Le ring est un sport canin qui comporte un haut niveau d’exigence et de qualité de la part du binôme.

Plusieurs épreuves composent le Ring.

Le ring est le sport canin le plus complet. Il requiert des qualités physiques exceptionnelles de la part du chien, un apprentissage sérieux, qui peut s’étaler sur plusieurs mois. On n’oublie pas les qualités mentales qui permettent au binôme de se faire une confiance mutuelle.
Ces qualités sont nécessaires pour le bien-être animal.

Au contraire des à-prioris, le ring n’est pas autorisé pour les chiens agressifs ou qui présentent des troubles du comportement.

Cette discipline tient son nom “ring” parce qu’elle se déroule sur un terrain clos.

Elle comporte trois épreuves majeures :

  • les sauts
  • l’obéissance
  • le mordant
Les sautsL’obéissanceLe mordant

Les sauts

Le chien doit réaliser trois sauts que sont le saut en hauteur, le saut en longueur et l’escalade d’une palissade.
En fonction du niveau de l’épreuve ring (Ring I, Ring II, Ring III), les hauteurs et tailles des obstacles peuvent varier.
Pour le brevet ring, il n’y a pas de saut.

L’obéissance

Cette épreuve comprend plusieurs exercices à réaliser.
Le conducteur doit retenir toute l’attention de son chien, celui-ci ne doit pas être distrait, doit répondre aux ordres de son maître rapidement et avec plaisir.
Comme pour les sauts, en fonction du niveau, les exigences évoluent.

Le mordant

Cette épreuve rajoute un homme assistant (également appelé, Homme d’Attaque). Celui-ci est entièrement vêtu d’une combinaison en toile renforcée.

L’intérêt de cet exercice est la défense du maître grâce au chien face à l’Homme d’Attaque (H.A.). En fonction du niveau, la difficulté augmente.

Le ring comporte officiellement 3 niveaux que sont le Ring I, le Ring II et le Ring III.

Cependant, tous les nouveaux chiens ne vont pas concourir en Ring I. Il y a l’étape du Brevet. Celle-ci est obligatoire.

 

Le Brevet Ring

Pour avoir le brevet Ring, il faut avoir au préalable le CSAU (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation).
Sans cela, il n’est pas possible d’aller plus loin.


Le conducteur du chien doit avoir une licence “Mordant” en cours de validité dans un club autorisé à cette pratique.


Voici une liste des exercices à réaliser en brevet Ring

  • Suite en laisse,
  • Appât lancé (1 seul) ,
  • Suite sans laisse (chien muselé),
  • Absence du Conducteur pendant une minute (le chien doit être en position “couchée”
  • Défense du Conducteur (deux coups de feu seront tirés au cours de cet exercice),
  • Attaque lancée à 30 mètres (durée de 15 secondes),
  • Allure générale du chien.

viendront ensuite les différents niveaux du ring, à savoir 1, 2 et 3.

 

le ring n’est pas un sport dangereux parce qu’il est strictement encadré.

La Société Centrale Canine (SCC) a mis en place un règlement pour les activités de mordant, avec également une législation française par le gouvernement pour les propriétaires de chien.

Comme indiqué plus haut, le ring ne rend pas le chien agressif puisqu’il est indispensable d’avoir le CSAU pour réaliser cette activité.

 

Seuls les chiens bien physiquement, inscrits sur le Livre des Origines Françaises (L.O.F.), bien mentalement peuvent être aptes à réaliser cette discipline.

Comme vous l’avez vu, il n’y a pas de saut lors du Brevet Ring, et il est au choix lors du Ring I. C’est tout simplement pour respecter la croissance de l’animal afin de préserver cette notion du Bien-Être Animal (BEA).

 

Enfin, le mordant sportif ne rend pas un chien agressif ou qui mordra à tout va dans la vie quotidienne.

Afin d’imager : prenez l’exemple d’un boxeur : va-t-il boxer tout le monde dans la vie quotidienne, ou se contenter de boxer sur le ring ? Pour le chien, c’est exactement pareil ! C’est important pour des chiens, notamment le berger belge malinois, de mordre afin de conserver un équilibre mental.

 

Qui peut pratiquer le ring ? Quels chiens ?

 

La SCC a mis en place une liste des chiens aptes au mordant.

Le chien doit être LOF, avoir son CSAU et le maître doit avoir une licence “Mordant” en cours de validité pour pratiquer cette discipline.

Quelles sont les qualités nécessaires pour le Ring ?

 

Les qualités propres au chien seront les suivantes :

  • stable dans sa tête,
  • proche du maître,
  • doit être joueur (on privilégie le jeu pour créer une relation fusionnelle avec le maître),
  • ne pas être agressif,
  • être bien socialisé envers les humains et les congénères.

 

Quant au conducteur, les qualités requises sont :

  • avoir du temps pour le chien,
  • le promener très régulièrement, partager une activité physique et sportive avec le chien permet de consolider des liens encore plus forts,
  • être disponible pour l’emmener régulièrement au club,
  • pratiquer des entraînements d’obéissance à la maison…

 

Comment pratiquer le ring ?

Pour pratiquer le ring, il faut avoir un chien LOF, à jour de ses vaccins et de préférence, chiot.

Plus le chien sera jeune (chiot de préférence), plus il développera des comportements adéquats en relation avec le ring. Cela permettra de participer au bon développement de son caractère mental.

 

Vous allez être en équipe avec un professionnel qui a sa licence de pratique au mordant, qui vous détaillera le programme à suivre, ses conseils.

Théoriquement, les deux premières séances permettent de juger le chien via des tests de mordant. C’est grâce à ces tests que vous aurez une idée du (long) chemin à réaliser par la suite.

Le ring est un sport canin très complet mais également très exigeant. Posez-vous les bonnes questions, ne choisissez pas ce sport parce que c’est “à la mode”.

 

Pratiquer le ring : quelles conditions ?

 

Comme évoqué précédemment, le Ring est une discipline très encadrée et réglementée, qui n’est pas accessible à tous.

 

Tout d’abord, seuls les chiens inscrits au Livre des Origines Françaises (LOF) sont admis. Mais ce n’est pas tout, la sélection va même plus loin puisque la Société Centrale Canine (SCC) a listé un ensemble de chiens aptes pour pratiquer le mordant (et donc le Ring, puisque le mordant fait partie de cette discipline).

 

Ainsi, si votre chien ne fait pas partie de la liste des chiens aptes à « mordre », vous ne pourrez pas pratiquer cette discipline.

 

Voici quelques races qui figurent sur cette liste :

 

  • Berger Allemand
  • Berger Blanc Suisse
  • Berger Hollandais
  • Border Collie
  • Berger Belge (Malinois, Groenendael, Laekenois, Tervueren)
  • Boxer
  • Cane Corso
  • Colley
  • Dobermann
  • Hovawart
  • Kelpie
  • Rottweiller